Le poisson combattant : 7 conseils essentiels

Les poissons combattants sont très faciles à maintenir en aquarium et sont parfaits si vous avez relativement peu de temps à consacrer à leur aquarium.

Voici une série de conseils indispensables pour réussir et ne pas faire d’erreur. Bonne lecture !

Par Anna, responsable de la section aquarium

Ils sont originaires du fleuve Mékong et de ses affluents, en Asie. Ce poisson magnifique atteint une taille de 6 cm en moyenne, et les plus grands individus peuvent dépasser les 8 cm. Leur coloration sauvage d’origine est vert sombre et marron. Les couleurs chatoyantes qu’ils présentent aujourd’hui résultent de siècles de sélections par des éleveurs de talent.

Nous avons réalisé une série d’articles afin d’aider les futurs propriétaires à maintenir leurs poissons Combattant en bonne santé en aquarium et afin qu’ils puissent en profiter au maximum.

Ainsi, après avoir consulté les 7 conseils qui suivent dans la suite de cet article et qui nous paraissent essentiels, vous pourrez compléter la lecture avec les articles suivants :

Dessin humoristique sur le poisson combattant
Un magnifique poisson combattant

Le poisson combattant n’exhibe ses belles couleurs que lorsque qu’il est en pleine santé.

1. Surveiller l’état de vos combattants

Lorsque vous aurez installé les Combattants depuis quelques semaines dans leur aquarium, vous commencerez à être capable d’analyser leurs réactions et leur comportement.

Il est assez facile de reconnaître un combattant affaibli ou malade. Si le poisson semble léthargique (endormi), surveillez la température de l’eau. La température idéale est comprise entre 26 et 28 °C, même s’ils supportent relativement bien des températures plus faibles.

2. Maintenir une eau de bonne qualité

Les Combattants, même s’ils sont connus pour leur robustesse, ont besoin d’une eau claire et propre. Il n’est pas nécessaire d’avoir un filtre, à condition de changer au moins un quart du volume d’eau de l’aquarium deux fois par semaine.

L’idéal est de vider l’eau à changer en aspirant l’eau à proximité du fond pour aspirer les restes de nourriture, les déjections et déchets qui s’y déposent. Une eau propre et renouvelée réduit les risques d’infection et les odeurs.

L’idéal est de ne pas ajouter l’eau directement prise au robinet, mais de la laisser reposer 24 h avant de l’introduire dans l’aquarium. Les poissons Combattants sont sensibles au pH qui devra être le plus proche de 7 possible. Un test de pH est très recommandé.

3. Bien choisir la taille de l’aquarium

Lorsque vous choisirez l’aquarium qui accueillera vos poissons, assurez-vous qu’il soit suffisamment large pour que le combattant puisse y nager confortablement : un aquarium de 20 litres est un minimum. Un aquarium plus petit est possible mais demandera une plus grande vigilance sur la qualité de l’eau.

Les rochers ou pierres anguleuses et coupantes doivent être évités, car elles risqueraient d’abîmer les nageoires de votre poisson.

Bien s’équiper !

Le meilleur rapport qualité-prix

Un aquarium de 16 litres avec tous les équipements nécessaires.

Il comprend un système de filtration par lagunage, très efficace pour un tel volume.

La cuve aux bords arrondis est du meilleur effet et son prix est imbattable.

Prix conseillé : 50,70 €

Un aquarium pas cher pour le poisson combattant

Bien s’équiper !

Un mini-aquarium tout équipé

Le Nano Cube Betta, nouvelle génération, comprend tout ce qu’il faut pour une mise en service immédiate.

L’aquarium fait 10 litres, ce qui est le minimum recommandé, mais son filtre permettra d’obtenir une bonne qualité d’eau.

Prix conseillé : 89,99 €

Un aquarium pour Combattant de 10 litres

Bien s’équiper !

Le kit idéal pour réussir

Le kit complet 20 litres comprend tout ce qu’il faut pour réaliser un bel aquarium planté pour le poisson Combattant. Il comprend également le substrat végétal et un gravier spécial crevettes.

Vous trouverez beaucoup d’exemples de mise en service de ce kit sur les forums ou youtube, avec de nombreux conseils.

Prix conseillé : 120,13 €

Un aquarium de 20 litres pour le poisson combattant

4. Couvrir l’aquarium

Les poissons Combattants sont de bons sauteurs ! Sachant cela, il vous faudra maintenir le niveau d’eau à au moins 6 cm sous le haut de l’aquarium. Votre chat ne pourra plus manger les Combattants qui auront sauté hors de l’aquarium.

Les Combattants ont un poumon et respirent l’air extérieur. Il ne faut donc pas créer d’espace confiné au dessus de la surface de l’eau avec un éclairage à incandescence qui a tendance à trop élever la température. L’air chaud risquerait de brûler le labyrinthe respiratoire du poisson.

Conclusion : couvrez l’aquarium, mais créez des ouvertures et des aérations pour que l’air se renouvelle.

5. Les poissons que l’on peut associer au combattant

Il est connu qu’il ne faut pas maintenir plusieurs Bettas combattants dans le même aquarium. Ils ne portent pas leur nom de combattant pour rien ! Ne placez pas non plus l’aquarium à coté d’un miroir ou d’une surface réfléchissante car ils s’excitent au moindre signe qui indique la présence d’un autre combattant, même s’il s’agit de leur propre reflet.

Les mâles combattants sont particulièrement intraitables avec d’autres mâles, mais il arrive que des femelles aient le même comportement entre elles. Ce comportement est intéressant à voir, mais il stresse et fatigue les poissons. D’autres poissons peuvent cohabiter sans problème avec les combattants : les loches, platies, corydoras, … évitez les poissons aux grandes nageoires colorées comme les guppies car ils pourraient les agresser.

6. Le nettoyage de l’aquarium et du décor

N’utilisez JAMAIS de savon ni détergents ou liquide vaisselle pour nettoyer l’aquarium, le décor, les pierres ou tout ce que vous souhaiter introduire dans l’aquarium.

Utilisez une brosse en plastique et un peu d’eau chaude pour les nettoyer. Si vous avez des doutes sur la provenance de vos objets ou décors, n’hésitez pas à les faire bouillir s’ils peuvent le supporter.

Aspirez les restes de nourriture et déchets du fond de l’aquarium avec un siphon lors des changements d’eau. L’aquarium restera ainsi sain et sans odeurs.

7. L’alimentation du poisson combattant

Les poissons combattant raffolent littéralement des nourritures vivantes comme les vers de vase ou les artémias.

Les nourrir avec des nourritures vivantes permettra de les maintenir actifs et vous offrira un grand spectacle !

Ils apprécient aussi les végétaux bouillis : carottes, haricots, brocolis … grâce auxquels vous pourrez offrir une alimentation variée, source de bonne santé et de belles couleurs.

Ils se jettent sur les végétaux bouillis avec un grand plaisir.

Bien s’équiper !

Un aliment complet pour nourrir votre Poisson Combattant

Très apprécié et facile à utiliser, cet aliment est constitué de granulés flottants en forme de vers, enrichis en activateurs de couleurs et adaptés aux poissons combattants.

Prix conseillé : 6,59 €

granulés pour le poisson combattant